....Monnaie..Currency....
Mon compte..My Account

Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)

Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)
Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)
Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)
Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)
Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)
Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)
Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)
Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)
Vase quadripode biomorphique en grès de Hagi, Japon (vers 1970)..Biomorphic quadripode Hagi ware vase, Japan (circa 1970)

Vendu..Sold out

....

Fours d'Hagi

Vase quadripode
Modèle à quatre godets pour l'ikebana
Grès partiellement émaillé blanc
Cachet sous la base - non identifié

Hagi, Japon
Ère Shōwa (vers 1970)

Pièce Unique


Dimensions
H 25 x L 16,5 x P 14 cm

Condition
Excellent état

Bibliographie
Sur l'art de la céramique d' Hagi voir Hagi 400 Ans de Céramique, Kawano Ryosuke (Auteur), Enomoto Toru (Auteur), François Lachaud (Avec la contribution de), Dominique Palmé (Avec la contribution de), Maison de la Culture du Japon à Paris, 2000.

..

Hagi kilns

Vase
Biomorphic-inspired, four bucket model for ikebana
Stoneware, partially glazed in White
Signature stamp under the base - unidentifyed

Hagi, Japan
Shōwa era (circa 1970)

Unique piece

Dimensions
H 25 x L 16,5 x D 14 cm

Condition
Excellent condition

Bibliography
On the art of Hagi ceramics see Hagi 400 Ans de Céramique, Kawano Ryosuke (Author), Enomoto Toru (Author), François Lachaud (With the contribution of), Dominique Palmé (With the contribution of), Maison de la Culture du Japon à Paris, 2000.

....

Cette œuvre est présentée dans le cadre de l'exposition Einstein on the beach, archéologie de la forme libre, premier chapitre de notre cycle Forme(s) simple(s).

La céramique d'Hagi ( 焼 Hagi-yaki ) est un type de poterie japonaise originaire de la ville de Hagi, Yamaguchi , dans l'ancienne province de Nagato .
Son origine remonte à l'arrivée de potiers coréens à la suite de l'invasion militaire de la péninsule coréenne par le Japon à la fin du XVIe siècle. En effet, un grand nombre d'artisans coréens ont été enlevés et installés de force au Japon, où ils ont joué un rôle crucial dans la création de nouveaux types de poteries non seulement à Hagi mais aussi à Satsuma ou Arita.
Le Daimyō de la région de Hagi, Terumoto Mouri , avait nommé des potiers dans une ville fortifiée de Matsumoto (actuellement la ville de Hagi) afin de créer des œuvres pour ses cérémonies de thé personnelles et comme cadeaux. Les potiers de Matsumoto ont régulièrement augmenté leur production, de sorte que davantage de fours ont été installés sur le territoire de Fukawa (actuellement la ville de Nagato) au milieu du XVIIe siècle.
À la chute du système féodal, à la restauration de l'empereur Meiji en 1868, les potiers employés par le seigneur local commencent à exercer en des ateliers indépendants. Peu à peu, d'autres fours sont construits à l'extérieur de Hagi et s'installent plus largement dans la région de Miyano dans la préfecture de Yamaguchi.
La tradition des cérémonies du thé et des salons de thé se poursuit à Hagi, ce qui a créé une demande pour des navires. Parmi les artistes ayant marqué le style de Hagi de leur empreinte figurent la dynastie Miwa des Kyusetsu, Koraizaemon Saka XI et Koraizaemon Saka XII (左衛), Sakata Deika XIII (田 泥), Tobei Tahara XII (陶 兵衛) et Yū Okada (裕).

Les formes simples et les coloris doux de la céramique de Hagi s'appuyent sur un émail écru translucide magnifiant les teintes naturelles et profondes de l'argile. Après cuisson, le vernis révèle une translucidité parfois magnifiée par un réseau de craquelures que le temps nourrira. Aussi ça n'est pas une surprise que le monde du Chanoyu structuré par l'idée d'impermanence connaisse un adage célèbre affirmant que pour l'art du thé il faut compter avec " Raku en premier, Hagi en second et Karatsu en troisième".

La forme non traditionnelle de notre vase s'inscrit dans les recherches initiées dès l'après-guerre dans le milieu céramique et autour de la personnalité singulière d'Isamu Noguchi, qui déplacent la forme dans le champ de al forme organique, biomorphique. Son blanc est très délicat, à peine visible, laissé en glacis que viennent rehausser quelques jeux de transparences qui évoquent le sentiment du feu.

EnregistrerEnregistrer

Newsletter

....Entrez votre mail et nous vous tiendrons informés des nouvelles et des mises à jour! ..Enter your mail and we'll keep you posted with news and updates!....