....Monnaie..Currency....
Mon compte..My Account

Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)

Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)
Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)
Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)
Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)
Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)
Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)
Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)
Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)
Rare coupe Katakuchi de Hagi, Japon (Fin Ère Meiji / Ère Taishō)..Hagi ware Katakuchi bowl, Japan (late Meiji era / Taishō era)

€ 800.00

....Livraison gratuite par la poste en France métropolitaine pour toute commande inférieure à 10kg. ..Free shipping by mail in Metropolitan France for order weight less than 10kg. ....

.... a bien été ajouté à votre panier. Vous pouvez continuer vos achats ou finaliser votre commande. .. has been successfully added to your cart. Feel free to continue shopping or check out. ....

....

Fours d'Hagi, entourage de Saka Kôraizaemon IX et Yamato Shôroku

Rare coupe / bol Katakuchi
Ustensile pour la cérémonie du thé
Grès tourné et déformé
Couverte écru rosé nuagée
Cuisson au bois
Cachet à l'idéogramme "萩" Hagi sous la base

Hagi, Japon
Fin Ère Meiji / Ère Taishō

Pièce unique


Dimensions
Ø 18,5 x H 6,5 cm

Condition
Très bon état - traces d'usage

Bibliographie
Sur l'art de la céramique d' Hagi voir Hagi 400 Ans de Céramique, Kawano Ryosuke (Auteur), Enomoto Toru (Auteur), François Lachaud (Avec la contribution de), Dominique Palmé (Avec la contribution de), Maison de la Culture du Japon à Paris, 2000.

..

Hagi kilns, entourage of Saka Kôraizaemon IX and Yamato Shôroku

Rare dessert bowl Katakuchi
Utensil for the tea ceremony
Thrown and hand-shaped stoneware
Cloudy white pinly glaze
Wood firing
"萩" Hagi stamp under the base

Hagi, Japan
Meiji Era / Taishō Era

Unique piece

Dimensions
Ø 18.5 x H 6.5 cm

Condition
Very good condition - traces of use Bibliography
On ceramic Hagi ware see Hagi 400 Ans de Céramique, Kawano Ryosuke (Auteur), Enomoto Toru (Auteur), François Lachaud (Avec la contribution de), Dominique Palmé (Avec la contribution de), Maison de la Culture du Japon à Paris, 2000.

....

Cette œuvre est présentée dans le cadre de l'exposition Einstein on the beach, archéologie de la forme libre, premier chapitre de notre cycle Forme(s) simple(s).

La céramique d'Hagi ( 焼 Hagi-yaki ) est un type de poterie japonaise originaire de la ville de Hagi, Yamaguchi , dans l'ancienne province de Nagato .
Son origine remonte à l'arrivée de potiers coréens à la suite de l'invasion militaire de la péninsule coréenne par le Japon à la fin du XVIe siècle. En effet, un grand nombre d'artisans coréens ont été enlevés et installés de force au Japon, où ils ont joué un rôle crucial dans la création de nouveaux types de poteries non seulement à Hagi mais aussi à Satsuma ou Arita.
Le Daimyō de la région de Hagi, Terumoto Mouri , avait nommé des potiers dans une ville fortifiée de Matsumoto (actuellement la ville de Hagi) afin de créer des œuvres pour ses cérémonies de thé personnelles et comme cadeaux. Les potiers de Matsumoto ont régulièrement augmenté leur production, de sorte que davantage de fours ont été installés sur le territoire de Fukawa (actuellement la ville de Nagato) au milieu du XVIIe siècle.
À la chute du système féodal, à la restauration de l'empereur Meiji en 1868, les potiers employés par le seigneur local commencent à exercer en des ateliers indépendants. Peu à peu, d'autres fours sont construits à l'extérieur de Hagi et s'installent plus largement dans la région de Miyano dans la préfecture de Yamaguchi.
La tradition des cérémonies du thé et des salons de thé se poursuit à Hagi, ce qui a créé une demande pour des navires. Parmi les artistes ayant marqué le style de Hagi de leur empreinte figurent la dynastie Miwa des Kyusetsu, Koraizaemon Saka XI et Koraizaemon Saka XII (左衛), Sakata Deika XIII (田 泥), Tobei Tahara XII (陶 兵衛) et Yū Okada (裕).

Les formes simples et les coloris doux de la céramique de Hagi s’appuient sur un émail écru translucide magnifiant les teintes naturelles et profondes de l'argile. Après cuisson, le vernis révèle une translucidité parfois magnifiée par un réseau de craquelures que le temps nourrira. Aussi ça n'est pas une surprise que le monde du Chanoyu structuré par l'idée d'impermanence connaisse un adage célèbre affirmant que pour l'art du thé il faut compter avec " Raku en premier, Hagi en second et Karatsu en troisième".

Doté d'une présence remarquable, ce bol représente l'incarnation même de l'esthétique du thé japonais. Le blanc rosé de notre bol / coupe est très délicat, à peine visible, laissé en glacis il devient un délicat rose pâle, que viennent rehausser quelques jeux de transparences qui évoquent le sentiment du feu. Présentant une juxtaposition magistrale du gras et du subtil avec une forme organique exquise qui se tient merveilleusement bien dans la main, sa forme est connue sous le nom katakuchi. Il présente une petite poignée en forme de bec, conçue pour faciliter le transport tout en rappelant les bols utilisés pour refroidir le saké. Objets indispensable de la cérémonie du thé, il est formé au tour par le potier, puis déformé à la main, courbé et paré dans un style naturaliste qui demande une grande habileté pour mesurer à quel point modifier une pièce tout en conservant son élan naturelle. 
Cette coupe destinée à accueillir un met sucré durant la cérémomie du thé exprime parfaitement l'idéal esthétique nippon du wabi-wabi: Cette beauté des choses imparfaites, impermanentes et incomplètes.
C'est une beauté des choses modestes et humbles. Wabi vise une beauté révélé par des imperfections, telle l'asymétrie d'un bol fait à la main qui reflète le geste du savoir-faire artisanal et son souci d'équilibre intuitif, par opposition à un bol parfait fabriqué à la machine mais sans âme. Sabi vise une beauté qui vient du temps qui passe. Sabi est une beauté ou une sérénité qui vient avec l'âge, lorsque la vie de l'objet et son impermanence se manifestent par sa patine et son usure, ou par toute réparation visible. En un sens, le wabi-sabi désigne une sensibilité où s'expose une affection tournée vers le simple. L'attention à la décoloration des feuilles d'automne en est un exemple éclairant.

EnregistrerEnregistrer

Newsletter

....Entrez votre mail et nous vous tiendrons informés des nouvelles et des mises à jour! ..Enter your mail and we'll keep you posted with news and updates!....