....Monnaie..Currency....
Mon compte..My Account

Miroir à cadre biomorphique en teck Pedersen & Hansen, Danemark (vers 1955)..Free form biomorphic style teak mirror Pedersen & Hansen, Denmark (circa 1955)

Miroir à cadre biomorphique en teck Pedersen & Hansen, Danemark (vers 1955)..Free form biomorphic style teak mirror Pedersen & Hansen, Denmark (circa 1955)
Miroir à cadre biomorphique en teck Pedersen & Hansen, Danemark (vers 1955)..Free form biomorphic style teak mirror Pedersen & Hansen, Denmark (circa 1955)
Miroir à cadre biomorphique en teck Pedersen & Hansen, Danemark (vers 1955)..Free form biomorphic style teak mirror Pedersen & Hansen, Denmark (circa 1955)

€ 700.00

....Livraison gratuite par la poste en France métropolitaine pour toute commande inférieure à 10kg. ..Free shipping by mail in Metropolitan France for order weight less than 10kg. ....

....L'achat de cette œuvre ne peut être finalisé directement en ligne.
Contactez-nous pour organiser la livraison. ..The purchase of this item cannot be completed online.
Contact us to organize the conditions of delivery. ....

Contact

....

Travail danois - Attribué à Pedersen & Hansen

Miroir de forme rectangulaire à encadrement profilé
Teck mouluré et poli

Danemark

vers 1955



Dimensions

H 104 x L 39 x P 7 cm



Condition

Très bon état, usures

..

Danish Work - Attributed to Pedersen & Hansen

Rectangular mirror with profiled frame
Teak, polished

Denmark
circa 1955

Dimensions
H 104 x W 39 x D 7 cm

Condition
Very good condition, wear

....

 

Cette œuvre est présentée dans le cadre de l'exposition Einstein on the beach, archéologie de la forme libre, premier chapitre de notre cycle Forme(s) simple(s).

" Être heureux, c'est pouvoir prendre conscience, sans effroi, de soi-même. "
Objet de fantasme le miroir est pour les hommes un chemin de traverse vers le symbolique. Producteur d'un alter ego inversé qui se dérobe sans cesse au regard, il est tout autant image fidèle, que vérité inversée, porte vers un ailleurs chez Lewis Caroll ou incarnation de la prise de conscience de soi et de l'altérité chez Lacan. Le miroir est surtout un juge qui regarde à travers nos yeux ou une fenêtre sur un morceau de monde encadré. Depuis que l'homme est homme, il s'invente des miroirs depuis le reflet d'une source calme jusqu'aux glaces monumentales que le XXe siècle arriva à créer en passant par des plaques de métaux ou des pierres polies. La quête fut longue et avant l'ère de l'image numérique omniprésente, le miroir et son image du monde fut un jalon important du déplacement de l'image subjective vers l'image instrumentalisée.
Avant d'y plonger son regard, un miroir c'est aussi un angle de vue. Celui qui place un miroir sait qu'il pourra se poster devant mais mesure aussi qu'il crée ainsi une zone circonscrite dans laquelle un rapport entre un regardeur et son spectre est défini par avance. L'angle embrassé est connu et l'image existe même sans personne pour la regarder. Accrocher un miroir, c'est aussi tenter d'orienter la lumière et créer une rencontre entre des angles qui s'ignorent. Les couleurs, les intensités lumineuses se mêlent en un lieu décidé que seul a rendu possible cette rencontre entre l'espace et son image. Le miroir assure des synthèses que l'oeil devine mais qu'il ne peut agencer.
Nous ignorons combien de personnes s'y sont mirées avant nous. Nous ignorons encore davantage combien y plongeront leurs regards et leurs pensées pour l'avenir mais nous savons qu'ils y verront leur reflet et celui du temps qui passe.

 

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Newsletter

....Entrez votre mail et nous vous tiendrons informés des nouvelles et des mises à jour! ..Enter your mail and we'll keep you posted with news and updates!....