....Monnaie..Currency....
Mon compte..My Account

Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark

Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark
Ensemble Ours de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, Danemark..Ensemble of bear figurines by Knud Kyhn for Royal Copenhagen, Denmark

€ 850.00

....Livraison gratuite par la poste en France métropolitaine pour toute commande inférieure à 10kg. ..Free shipping by mail in Metropolitan France for order weight less than 10kg. ....

.... a bien été ajouté à votre panier. Vous pouvez continuer vos achats ou finaliser votre commande. .. has been successfully added to your cart. Feel free to continue shopping or check out. ....

....

Knud Kyhn (1880-1969) pour Royal Copenhagen (Porcelainier éditeur)


Rare ensemble de deux ours
Ours marchant, modèle 20155 / ours assis, modèle 21675
Grès porcelainique émaillé polychrome
Modèles créés en janvier 1928 (20155) et mars 1959 (21675)

Épreuve ancienne à la polychromie unique

Signée du cachet monogramme de l’artiste et tampon du fabricant

Copenhague, Danemark

Pièces uniques (Chaque pièce des éditions Royal Copenhagen est unique par son émaillage)

Bibliographie
Modèles inventoriés dans le catalogue raisonné en ligne des œuvres de Knud Kyhn sur jamerantik.dk

Dimensions
H 14,4 x L 19 x P 10 cm (Ours marchant)  /  H 18 x L 11,5 x P 10 cm (Ours assis)

Condition
Excellent état

..

Knud Kyhn (1880-1969) Royal Copenhagen (Porcelain editor)

Rare set of two bears
Walking bear, model 20155 / Sitting bear, model 21675
Polychrome glazed fine stoneware
Model created in january 1928 (20155) and march 1959 (21675)
Signed monogram stamp of the artist and manufacturer's stamp

Copenhagen, Denmark


Bibliography
Models referenced in the online catalogue raisonné of Knud Kyhn works on jamerantik.dk

Dimensions
H 14,4 x W 19 x D 10 cm cm (Walking bear) / H 18 x W 11,5 x D 10 cm (Sitting Bear)

Condition
Excellent condition

....

 

Knud Kyhn (1880-1969) fut peintre et sculpteur auprès de Royal Copenhagen durant la majeure partie de sa vie. Knud Kyhn grandit sous l'influence artistique de son oncle, le peintre romantique Wilhelm Kyhn, qui le guide dans une éducation artistique précoce. Après son admission à l'Acadamie royale d'art de Copenhague, Kyhn s’en détache pour se former auprès de Lauritz Tuxen. Rapidement son travail s’oriente vers les sujets animaliers qu’il considère comme un support vibrant pour incarner et mettre en lumière le mouvement dans la nature danoise.
Knud Kyhn poursuit sa carrière au sein de l'atelier de poterie de Karl Schroeder dans le nord de Sealand et en 1903, il présente certaines de ses œuvres à Royal Copenhagen. Arnold Krog est profondément excité par cette découverte et engage Kyhn qui devient rapidement très impliqué dans le développement d’une production de grès qu’il diligente avec ce dernier mais aussi Christian Joachim et Valdemar Engelhart. C’est réellement vingt ans plus tard, après sa période de travail consacrée à Bing & Grondahl et Kaehler que sa production de figurines animales s’épanouit. Dans son travail ardu sur les sujet animaliers en grès Kyhn se concentre énergiquement aux recherches sur la glaçure, il met un point des recettes inédites capables de synthétiser la sensation du poil animal dans sa capacité à accrocher la lumière et à souligner le mouvement. Les glaçures de Kyhn deviennent essentielles à toute la production des grès de Royal Copenhagen et serviront plus tard à habiller certaines des magistrales créations d’Axel Salto.

Son travail s’inscrit dans une tradition sur laquelle il faut s’arrêter. Jusqu'à l'émergence des courants naturaliste et réaliste qui mirent la nature au coeur de leur propos au milieu du XIXe siècle, l'exercice de la sculpture animalière était perçu comme un genre mineur. La hiérarchie des genres propre à l'Académie des Beaux-Arts lui préférait l'allégorie et la sculpture historique ou encore le portrait qui avaient des lignages plus fameux et des commanditaires plus intéressés par leur image que les animaux par la leur. Quelques artistes surent au travers du portrait animalier trouver une prise de risque unissant les enjeux du portrait naturaliste, de la recherche du motif et de la vigueur du mouvement tant cherchée par la sculpture.
L'engouement pour le sujet animal est commun à tout l'Occident et c'est en Scandinavie qu'une spécialité se forgea au fil du XXe siècle. Que ce soit au Danemark par l'oeuvre des manufactures Bing & Grondahl et de la Manufacture Royal Copenhagen, en Finlande sous l'égide de la manufacture Arabia ou en Suède par l'entremise des manufactures Gustavsberg et Rörstrand, les pays nordiques imaginèrent dans différentes manières un statuaire en céramique, se faisant une spécialité des sujets animaliers. Dès la fin du XIXe siècle, une riche statuaire en porcelaine voit le jour et les émaux d'une rare délicatesse en seuls tons pastels suffisent à signer la production. Les années 1930 à 1950 signent l'émergence de modèles en apparence plus rustiques mais qui demandent au contraire un niveau de maîtrise exceptionnel. Les émaux se compliquent et le souci expressionniste génère la mise au point de techniques d'émaillage propres à sublimer le modelé des pièces. L'aléa inhérent aux arts du feu devient un atout et les résultats sont d'une beauté incomparable. Ce sera le cas des oeuvres si sensibles de Knud Kyhn pour Royal Copenhagen, mais aussi de Kai Nielsen pour Bing & Grondahl ou de celles de l'atelier de Hans L. Hjorth au Danemark et encore de celles de Harald Salomon en Suède pour Rörstrand.

Dans nos exemples Knud Kyhn réussit un travail exceptionnel car plutôt que de tomber dans l'écueil d'un noyau en céramique purement décoré en surface, il s'astreint à une mise en place des plus difficiles. Il sait tout le pouvoir du feu et à l'image de Léonard de Vinci qui préconisait de construire les chairs des personnages par le dedans, en composant leur squelette et laissant la lumière sculpter les modelés qui en résultent, Kyhn imagine une base en grès dont la surface est modelée afin que l'émail s'y accroche différemment et nourrisse de l'intérieur les contours et le modelé. Dans certains creux l'émail se dépose, il se love, visqueux, dans des recoins où à la cuisson apparaîtront des zones d'un brun profond. Ailleurs, l'émail glisse, il dépose une fine couche libérant une translucidité opportune. A la fin c'est une peau vivante que le designer offre au regard, l'animal porte ses rides, elle ne sont pas décor mais structure, le poil est tendu, plissé, gonflé, creusé et la lumière cherche à révéler ces méandres. Seuls le vide des yeux vient souligner cette chorégraphie monochrome si sensiblement orchestrée entre le feu et l'homme observant la nature.

L’inventivité de Knud Kyhn semble sans limite et sa production animalière est dantesque et couvre sa carrière entière. Sa première oeuvre pour Royal Copenhagen apparait dans le catalogue de 1912 sous le numéro 20001 et sa dernière qui porte le numéro 22292 fut inventée en avril 1967.

EnregistrerEnregistrerEnregistrer

Newsletter

....Entrez votre mail et nous vous tiendrons informés des nouvelles et des mises à jour! ..Enter your mail and we'll keep you posted with news and updates!....